Les risques du lipofilling des seins

risques lipofilling seins

Le lipofilling mammaire est une technique de chirurgie esthétique utilisée pour augmenter le volume des seins en injectant la graisse autologue de la patiente. L’intervention apporte de nettes améliorations esthétiques et psychologiques. Cependant, il y a certains risques qui peuvent subvenir au cours ou après l'intervention et cela dépend de la pratique ou de l'état de santé des patients.

Les risques sont plus possibles dans le cas où l'augmentation de la taille des seins est importante. En effet, il y a, chez certaines femmes, des cellules tumorales dormantes dans les seins, que l'augmentation des seins par injection de graisse pourraient éveiller.
Un autre risque potentiel est d'atteindre à macro-calcifications, des granulomes et des kystes lorsque qu’on n’injecte pas la graisse dans la zone concernée.

Il y a aussi certaines complications liées à l'anesthésie générale ou locale. Généralement, il y a un risque d'ecchymoses après l'intervention qui peuvent parfois intervenir au niveau la zone donneuse. Il peut aussi y avoir des dans infections ou des irrégularités de la peau. Toutes ces complications sont généralement rares et peuvent être résolues par une autre intervention.
Dans certains cas rares, le lipofilling des seins peut présenter de mauvais résultats représentés par les kystes mammaires, des problèmes allergiques, respiratoires ou vasculaires. Ces complications nécessitent rarement un traitement chirurgical, mais seulement des vérifications périodiques dans le temps.

Il est également très important de souligner qu'en lipofilling, le chirurgien doit porter une extrême attention à la quantité de graisse transférée dans le sein. S'il est excessif, il peut provoquer une nécrose des tissus adipeux, là où ils ne sont pas bien irrigués par les vaisseaux sanguins du sein.
Pour cette raison, le lipofilling ne permet d’augmenter les seins que d'une taille, sinon vous courriez des risques très élevés, y compris la mort.

De plus, contrairement à la plastie mammaire, le lipofilling n'est pas définitif : une partie de la graisse (environ 30 à 40 %) est évacuée et réabsorbée. Par conséquent, si le même résultat doit être maintenu, la procédure doit être effectuée périodiquement.

Une procédure mal exécutée comporte un risque élevé d'embolisation des graisses (un morceau de graisse peut pénétrer dans la circulation sanguine), d'infection, de coagulation, de saignement, de nécrose graisseuse et d'autres complications graves pouvant être mortelles.

Il est important de noter que ces complications sont extrêmement rares et ne surviennent que lorsque des techniques chirurgicales inappropriées sont utilisées. C'est une autre raison de vous assurer de choisir un chirurgien plasticien qualifié et de confiance.

Comme pour la liposuccion, il existe un risque d'infection et de saignement. Si trop de graisse est introduite, des kystes graisseux peuvent parfois se former. Très occasionnellement, il peut y avoir une répartition inégale des cellules graisseuses. Tant à l'endroit où la graisse a été retirée qu'à l'endroit où elle a été injectée. Dans ce cas, il est possible d'effectuer une correction.


obtenir un devis en ligne

Les questions que vous vous posez :